mardi 6 décembre 2016

Le trac pendant les examens


 (Google images)

Qui n’a jamais ressenti de l’anxiété avant et pendant un examen? Mais saviez-vous qu’un état anxieux peut nuire à votre concentration, en bloquant votre mémoire et en empêchant le transfert des connaissances? Si cette situation ne vous est que trop familière, ne vous inquiétez plus, car grâce aux conseils suivants du Service dw counselling et de coaching (du SASS), vous allez être en mesure de calmer votre stress pendant la période des examens.
1)     La préparation aux examens : à faire tout au long du trimestre.
·   Veillez à ne manquer aucun cours et prenez beaucoup de notes.
·    Avant l’examen, organisez-vous et gérez votre temps de manière à bien pouvoir étudier.
·   Pendant l’examen, répartissez votre temps adéquatement selon le type de questions (à réponse brève, à choix multiple, à développement) de manière à les traiter toutes; respirez profondément; hydratez-vous bien (ayez une bouteille d’eau avec vous pendant l’examen).
2)     Les bonnes habitudes d’étude : Regroupez tous les documents et toute l’information dont vous aurez besoin pour réviser, sans perdre de vue les objectifs du cours. Trouvez également une stratégie d’apprentissage qui fonctionne pour vous (auto-interrogation, groupe d’étude, recopier vos notes, etc.). L’information à étudier peut être assimilée au moyen des différents sens : la vue, l’ouïe, le toucher, la parole. Des méthodes qui font appel à ces sens peuvent consister à écrire, à réciter à voix haute, ou bien à reproduire mentalement la voix de votre professeur, celle d’un camarade ou la vôtre. 
3)    La gestion du temps : S’organiser est primordial. Un agenda peut vous être fort utile, qu’il soit en format papier ou électronique (téléphone ou ordinateur portable). Établissez une liste de choses à faire chaque semaine et divisez chaque tâche en étapes plus simples.
4)     Les stratégies d’adaptation : Même si vous avez fait de votre mieux pour bien vous préparer, un peu de trac sera inévitable. C’est pourquoi il est important de compter sur des stratégies d’adaptation pour savoir comment gérer ces états. L’une d’elles est le discours intérieur positif, car nos pensées influencent nos émotions par rapport aux situations que nous affrontons. En effet, c’est rarement la situation en soi qui provoque l’anxiété, sinon notre jugement négatif par rapport à elle. Trouvez les aspects positifs et motivez-vous en tenant un monologue intérieur, avec des phrases telles que : j’ai bien étudié pour cet examen; j’ai travaillé avec acharnement; j’ai bien dormi cette nuit; j’ai bien mangé ce matin; je suis formidable; je vais RÉUSSIR cet examen!
5)     La prise en charge de soi : Adoptez un mode de vie sain, qui comprend de l’activité physique, une bonne alimentation, suffisamment de sommeil et du temps pour vous ressourcer, et ce, tout au long du trimestre. Et quand l’anxiété ou le stress pointent leur sale petit museau, utilisez des techniques de relaxation pour les contrecarrer, comme la méditation ou l’écoute d’une musique paisible. Ou encore, écoutez ce guide audio de réduction du stress (en anglais).
Bonne chance avec vos examens!

Aucun commentaire:

Publier un commentaire